edouard.petit

Publicis nous plonge Dans la peau d’un sans abri (SAMU SOCIAL)

Afin d’y voir plus clair autour de la campagne récente pour le Samu Social, nous sommes allés à la rencontre de Publicis, l’agence qui l’a réalisée.

Rencontre avec Véronique Sels (directrice de création chez Publicis Conseil) et Laurent Berthelot (directeur technique / recherche et développement chez Publicis Net).

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=dHr8G1CMfZA[/youtube]

Retour sur l’opération SAMU SOCIAL ?

Il y a donc quelques semaines, le samu social, par l’intermédiaire de son agence Publicis, a lancé une camapgne de senssibilisation pour la cause des sans abri.

Cette campagne était organisée en deux temps. Le premier sur internet par le biai du site Dans la peau d’un sans abri, dans lequel on peut vivre la vie d’un SDF pendant 24 heures.

L’agence a eu l’idée d’équiper un sans abri de lunette avec une camera intégrée, afin de capter tous les instants de la vie d’un sans abri et de faire découvrir cette face caché au grand public.

Ce qui est pertinent c’est que lorsque nous arrivons sur le site en question, la vidéo se cale à l’heure à laquelle nous sommes et nous pouvons vivre un moment de sa vie en parallèle de la notre.

Deuxième point marquant, au moment ou l’on souhaite quitter le site, il nous indique « désolé, sortir de la rue est beaucoup plus difficile ». On comprend derrière le double message : une fois qu’on est dans la rue, s’en sortir n’est pas facile et surtout que n’importe qui, même nous, peut y être confronté.

Ce site a donc été couplé d’une campagne de print appelée : l’alphaltisation réalisée par Publicis Conseil en collaboration avec le photographe Marc Paeps.
Publics Samu Social

Publics Samu Social

Publics Samu Social

Ces affiches complètes donc le dispositif. En effet, le message est relativement le même que sur le site : « plus on vit dans la rue, moins on a de chance d’en sortir. » mais destiné a une autre cible.

Comment les réseaux sociaux ont été géré dans cette opération ?

C’est assez intéressant ce que nous explique Laurent Berthelot dans cette vidéo, au sujet de l’approche des réseaux sociaux pour cette opération. Cette volonté pour le Samu Social de ne pas faire de la vie d’un SDF, un spectacle, que l’on pourrait facilement partager à ses amis.

Mais aussi, le parti pris de se dire que l’internaute moyen aujourd’hui est éduqué et connait les manipulations pour partager un site avec sa communauté, via Facebook et Twitter.

Sur ces deux points, je partage un tout autre avis. D’abord, je ne pense pas que les réseaux sociaux soit essentiellement un grand cirque ou le partage devient un spectacle. Beaucoup de mouvement sociaux, de révoltes sont partis d’un mouvement de partage et de diffusion communautaire, il suffit seulement de bien choisir sa cible et savoir où la toucher. Je pense notamment au mouvement suite à la vidéo de Neda en Iran.

Pour le deuxième point, je pense que l’internaute est de manière général, fainéant. Croulant sous un flux d’information gigantesque, pour optimiser le taux de diffusion, il est primordiale de lui marcher le travail. Et un bouton de partage (Facebook + Twitter) aurait été le bienvenue.

Mais force est de constater que le site a été vu et a généré des retombés un peu partout sur la toile, donc c’est difficile de critiquer cette mécanique :D

Conclusion

Pour finir, on est face à une belle campagne dans l’ensemble, autant d’un point de vue du message que de la technologie utilisée. On est aussi heureux de voir que l’intégration des campagnes est de plus en plus pertinent, même si une petite URL du site sur le print aurait été une bonne initiative…

—– LES CRÉDITS —–

DANS LA PEAU D’UN SANS-ABRI:
Agence : Publicis Conseil
DC : Veronique Sels
AD: Quentin Schweitzer
CR: Daniel Chandler, Veronique Sels
Recherche et Développement: Laurent Berthelot

ASPHALTISATION :
Agence : Publicis Conseil, Paris
Chief Creative Officer : Olivier Altmann
Creative Director / Copywriter : Véronique Sels
Head of art : Frédéric Royer
Art Director : Alexandra Offe
Account Supervisor : Jean-Patrick Chiquiar, Emmanuelle Henry, Débora Guarachi
Photographer : Marc Paeps
Art buying : Jean-Luc Chirio
Production : Gael Cheval, Charly Forin @ Elysian Fields
Published : April 2010

—– Interview réalisée en partenariat avec Blogger Agency —–


20 mai 2010

Une campagne que l’on se prend en pleine gueule !!!
Et cela ne fais pas de mal de temps en temps que chacun réalise que l’on est pas si malheureux que ça.


Auteur : jerome
23 mai, 2010 à 0:58

L’idée de la campagne était bon, mais le résultat m’a paru plus un gadget qu’autre chose. Même si c’est deux choses différentes, l’émission « en immersion avec les SDF » d’Harry Roselmack a eu un impact plus fort à mes yeux que cette campagne.


Auteur : laurent
27 mai, 2010 à 18:19

Wow , good illustration, I love the way of graphical presentation .
Thanks dude for Awesome publish .


Auteur : Shehzad
28 mai, 2010 à 17:19

Rectification de crédits pour la campagne WEB « DANS LA PEAU D’UN SANS-ABRI »:

Client: SAMUSOCIAL
Agency: Publicis Conseil
DC: Veronique Sels
AD: Quentin Schweitzer
CR: Daniel Chandler, Veronique Sels
Recherche et Développement: Laurent Berthelot

Merci de rectifier


Auteur : Quentin
11 juin, 2010 à 13:07